Toujours aussi difficile – et néanmoins essentiel – de se prendre des temps d’inspiration, d’expiration pour stimuler et enrichir notre faculté à accompagner les transformations. C’est pour moi une manière parmi d’autres de faire la part entre l’essentiel (nourrir, inspirer, renouveler ma pratique) et l’important (toutes les choses liées à mes missions en cours ou à venir). Pas simple, j’en témoigne, mais d’autant plus précieux à partager.

Voici donc quelques sources d’inspiration récentes qui irriguent ma double pratique : celle d’accompagner directement les transformations, et celle qui consiste à créer et superviser des structures internes d’accompagnement des transformations (coachs internes, facilitateurs, manager-coachs, mentors,…)

Le coaching interne, présent & avenir, In’Coach, sous la direction d’Agnès Joussellin, HD Entreprise. Des coachs internes et des RH témoignent de leurs expériences et en particulier des étapes qui ont jalonné la mise en œuvre des fonctions de coach internes dans leurs organisations. Des retours d’expériences très concrets, authentiques et inspirants sous forme de verbatims qui permettent de replacer les apprentissages dans leur contexte d’origine.

La confiance en soi, une philosophie, Charles Pépin, Allary éditions. Cette question de confiance en soi revient sous de multiples formes dans les accompagnements individuels, et c’est aujourd’hui LE bouquin que je conseille en amont ou en complément à une séance de coaching, parmi les nombreuses contributions publiées depuis longtemps sur cette question. Un mélange de sagesse, de perspectives stimulantes, de conseils simples et opérationnels.

Le paradoxe du poisson rouge, Hesna Cailliau, Editions Saint-Simon. Une belle alternative pour comprendre et mener des transformations dans sa vie et son environnement, en s’inspirant de la tradition orientale. 8 vertus y sont décrites avec un langage simple et accessible, parmi elles : ignorer la ligne droite, se mouvoir avec aisance dans l’incertitude, vivre en réseau, remonter à la source, vivre en réseau,…

Le management hybride, Vincent Lenhardt, Intereditions. Une synthèse extrêmement dense des apports de Vincent dans l’univers du coaching individuel, d’équipe et aujourd’hui d’organisation. Des fiches pratiques très bien faites, pour aller à l’essentiel, tout en se nourrissant d’une pensée toujours aussi féconde et innovante. On y expérimente aussi la solidité intellectuelle et méthodologique des enseignements qui irriguent les écoles de coaching fondées par Vincent.

Super-collectif, Emile Servant-Schreiber, Fayard. On y revisite et enrichit cette fameuse intelligence collective tellement évoquée ici et là et si difficile à mettre en œuvre dans le réel. Des explications et pistes nouvelles et stimulantes, mêlant intelligence des collectifs et intelligence artificielle. Des expériences étonnantes, des explications pédagogiques et des trucs qui donnent envie d’expérimenter…

Le guide de l’organisation apprenante, Béatrice Arnaud & Corinne Ejeil, Eyrolles. Une concrétisation des apports de Peter Senge, centrée sur des méthodes et outils pragmatiques et directement opérationnels. Bien adapté lorsqu’on cherche à développer la capacité d’une équipe à apprendre et de faire face à ce qui lui arrive, avec de nouveaux réflexes.

Coacher les organisations, Chantal Motto, Intereditions. Idéal pour se familiariser avec des approches moins conventionnelles des dynamiques implicites au sein d’une organisation. Des perspectives et leviers intéressants pour compléter une pratique plus classique du coaching d’organisation. Cette nouvelle édition met l’accent sur des applications pratiques et directement opérationnelles.

libero id quis Lorem id dolor ut tristique fringilla ut mattis
Share This